| Financements

 

 
LE CPF

 

Le CPF permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Chaque année, le compte des salariés est crédité automatiquement en heures, sur la base de la déclaration de son employeur.     

Pour un temps complet, le compte est alimenté à raison de 24h par an jusqu’à 120h, puis 12h par an jusqu’à un maximum de 150h.

NB : cette réglementation est en train d’évoluer et des changements sont à prévoir dès 2019

 

Le lien entre le DIF et le CPF :

Les droits acquis par les salariés au titre du DIF (Droit Individuel à la Formation) le demeurent : ceux-ci peuvent être mobilisés par les salariés jusqu’au 31 décembre 2020 dans le cadre prévu pour le CPF.

 

Votre compte CPF :

Chaque personne dispose sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr d’un espace personnel sécurisé lui permettant d’activer son compte, d’accéder aux informations sur les formations et leur financement.

 

 
LE FONGECIF
 

Étant un organisme paritaire interprofessionnel, le FONGECIF (pour l’Île de France https://www.fongecif-idf.fr/ ) a deux missions :

  • le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)
  • le financement de projets (Congé Individuel de Formation (CIF), de Bilans de Compétences, de Formation Hors Temps de Travail, Validation des Acquis de l’Expérience).

En tant qu’opérateur du Conseil en évolution professionnelle (CEP), le FONGECIF informe, oriente et accompagne les salariés dans leur parcours professionnel. Gratuit et accessible à tous, le CEP permet à chacun de se poser des questions sur son évolution professionnelle et d’être accompagné dans sa réflexion.   

En tant que financeur, il participe à la prise en charge de congés de formation, de bilan de compétences, de Validation des acquis (VAE), de Formation Hors Temps de Travail. Son objectif est de permettre aux salariés ou ex-titulaires de CDD d’évoluer, de se reconvertir, de se repositionner sur le marché du travail.

 

Quels types de formations peuvent être financées ?

Voici un extrait des types de formations eligibles au FONGECIF :

  • Les formation professionnelles en lien avec votre évolution ou votre reconversion,
  • Les formations effectuées dans le cadre de dispositifs comme le CIF-CDI, le CIF-CDD ou la FHTT (d’une durée minimum de 30 h (pour le CIF-CDI et CIF-CDD) et de 120 h pour la FHTT),
  • Les formations réalisées dans des organismes de formation déclarés pour la formation professionnelle continue (c’est-à-dire avec un n° de déclaration d’activité),

 

Les délais de traitement :

Ce n’est pas un moyen de financement rapide : il faut compter au minimum 3 mois pour monter un dossier FONGECIF. Suivant votre situation ça peut aller jusqu’à 6 mois de procédure.

 

 
PÔLE EMPLOI
 

La formation par Pôle Emploi : une formation participe à la réalisation d’un projet professionnel. Pour vous aider à la choisir et vous assister dans votre réflexion, Pôle Emploi met en œuvre le conseil en évolution professionnelle http://www.pole-emploi.fr/accueil/    

Concernant les CPF, les droits à la formation acquis pendant l’activité sont attachés à la personne active. De ce fait, leur portabilité est assurée, y compris si la personne change de statut, qu’elle soit inscrite ou non à Pôle Emploi. Ainsi, toutes les personnes en recherche d’emploi disposent d’un CPF et conservent leurs heures capitalisées antérieurement.

Quel que soit le projet, vous devez prendre rendez-vous avec votre conseiller Pôle Emploi. Il étudiera avec vous votre projet formation et pourra mobiliser vos heures CPF, et des financements externes comme la région.   

 

 
EMPLOYEUR
 

Si vous êtes salarié d’une société, vous pouvez demander à votre employeur de financer entièrement votre formation. Dans ce cas, votre employeur va certainement solliciter son OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Vous pouvez être en temps complet ou partiel, l’important est d’avoir une fiche de paie.

L’OPCA collecte et gère les contributions des entreprises au titre du financement de la formation professionnelle. Il développe des services de proximité (conseil, aide à l’élaboration des projets de formation…) et prend en charge le financement des actions de formation.

 

Quels sont les critères de prise en charge par un OPCA ?

Ils sont propres à chaque OPCA, il conviendra de visiter le site de l’OPCA auprès duquel votre société est affiliée pour connaître ses modalités de financement. Vous remplissez alors une demande de prise en charge en ligne sur votre espace adhérent ou en version papier. Vous pouvez utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation) à travers ce dispositif. Si vous n’avez pas assez d’heures de CPF, votre OPCA peut procéder à un abondement. Vous pouvez aussi demander votre formation dans le cadre du plan de formation, d’une période de professionnalisation, d’un CIF. Votre conseiller formation vous guidera pour mobiliser le dispositif le plus approprié compte tenu de votre profil.

 

Les principaux OPCA :

AGEFOS PME (OPCA Interprofessionnel), OPCALIA (OPCA Interbranches), ACTALIANS (professions libérales), AFDAS (spectacle, cinéma, audiovisuel, publicité), FAFIEC (Ingénierie, informatique, conseil, foires & salons), FAFIH (Hôtels, restaurants, activités de loisirs), FIFPL (Professions libérales), FORCO (Commercer et Distribution), INTERGROS (Commerce de gros et international), DEFI (industries chimiques, pharmaceutiques), UNIFORMATION (associations, mutuelles, syndicats)…

Vous pouvez trouver votre OPCA à partir de votre code NAF ou APE sur www.le-compte-personnel-formation.com.